Les journées sont rythmées par la traite le matin et le soir, les naissances, le soin des veaux, le suivi du troupeau, l’équilibre alimentaire des vaches, le contrôle laitier, le travail de la terre, les semis, les récoltes, le suivi des cultures, la qualité des fourrages, de l’herbe, des céréales

Anthony pourra vous dire qu’une des priorités pour nos vaches est de produire du lait de qualité dans des conditions optimales : bien-être et santé des animaux, propreté du bâtiment d’élevage, hygiène et qualité de la traite. Nous sommes engagés dans la Charte Nationale des Bonnes Pratiques d’Elevage.

Notre troupeau, principalement de race prim’holstein accueille aussi quelques normandes, pour la richesse et l’onctuosité de leur lait.

Du printemps à l’automne, durant 6 à 8 mois, tant que le temps et les terres le permettent, nos vaches  pâturent en prairies.  

L’hiver, tout le monde reste à l’étable ! Les vaches peuvent se coucher chacune dans une logette paillée matin et soir.

Visant une agriculture responsable et de bon sens, David applique des techniques de culture destinées notamment à protéger la vie des sols, leur fertilité, leur qualité et la biodiversité.

Finies les interventions systématiques, il raisonne à la parcelle en matière de protection des plantes comme de fertilisation.

Chaque parcelle est suivie par des analyses  régulières des plantes.